Pub


Nous retrouver sur Facebook


Habitat Durable





Développement durableBio : être à la fois engagé et branché

Apparu en France dans les années 50, la tendance bio connaît très vite une croissance et un boom sans précédent. Restaurants, agriculteurs et consommateurs, tous s'emparent du concept. Plus qu'une tendance, le bio est alors considéré comme un vrai mode de vie.

L'avantage de se mettre au bio

Bio et écolo sont au coeur de l'actualité. La planète n'est pas la seule à être en danger, notre santé l'est aussi. C'est pourquoi, de nombreuses personnes essaient de changer leurs habitudes au profit d'un mode de vie plus sain mais aussi plus tendance, comme celui proposé par le bio. À maintes reprises, les scientifiques n'ont cessé de vanter les vertus de tous les produits relatifs au bio. Ils sont désignés comme étant meilleurs pour la santé, mais n'ont toutefois pas des propriétés amincissantes comme le clament certains.

En réalité, le bio apporte des impacts positifs sur l'environnement. Adopter la tendance bio revient donc à prendre soin de la planète, un geste qui offre une sensation de plénitude et libératrice. Le corps entier est apaisé et se sent mieux. Il est question ici en effet d'opter pour des comportements plus respectueux envers la biodiversité humaine et naturelle. Ainsi, adopter une vie bio engage à adopter d'une part une attitude éthique et responsable, pour assurer l'avenir des nouvelles générations et pour garantir la pérennité de la planète.

D'autre part, c'est également l'occasion d'être plus authentique et original. Toutefois, le mode de vie bio a une limite. L'agriculture orientée vers cette tendance demande davantage de main d'oeuvre, plus de coût de production et moins de rendement. En fin de compte, vivre bio signifie donc dépenser plus. Qu'à cela ne tienne, nous sommes nombreux à vouloir vivre mieux, donc à vouloir payer plus.

Des détails sur ce qu'on désigne par « bio »

Le bio, mode de consommation désigné comme « 100% naturel », a le vent en poupe. On désigne par produits bio, ceux composés au minima de 95% d'ingrédients provenant de l'agriculture biologique. Avant qu'un produit ne soit énoncé bio, il doit être conforme à certaines normes à échelle européenne et nationale, animales et végétales. Ainsi, la transformation, la manipulation, la production et la conservation se font sans recyclage de matières premières, ni utilisation de substances de synthèse chimiques. Pour qu'un produit soit reconnu bio, il doit porter le label AB. Ce dernier est remis par le Ministère de l'Agriculture. Les articles labelisés sont par la suite approuvés par des entreprises spécialisées comme Ascert International, Qualité France ou Ecocert. Ce n'est qu'après avoir répondu à tous ces critères et conditions qu'un produit peut être qualifié de bio. Lors des achats, les produits concernés sont donc reconnaissables aux logos AB.

Désormais un véritable mode de vie

La tendance bio n'est plus uniquement retrouvée dans les assiettes, mais intègre le mode de vie au quotidien. Manger, boire, s'habiller, se maquiller, rouler, tout se fait suivant la mode bio. En matière d'alimentation, une majorité des produits qui finissent dans nos assiettes se déclinent en des versions « bio ». Les colorants et les conservateurs sont amenuisés, les méthodes de récolte entrent dans l'optique du respect de la planète, les enseignes revendiquent la garantie des produits.

Dans la cuisine, les produits détergents, les produits nettoyants et autres liquides vaisselles traditionnels sont abandonnés au profit des produits moins chimiques.Ceux bio sont efficaces sans qu'aucune substance chimique ne leur soit associée. Les molécules de synthèse sont substituées par des constituants naturels, notamment de l'huile végétale ou encore de la cire d'abeille.

Dans la salle de bain, la tendance est la même. Le coton, le maquillage ou les crèmes nourrissantes arborent le statut de bio. Ces produits sont composés d'ingrédients naturels comme les huiles végétales de noisette, d'argan, d'amande et les beurres de karité. Les principes actifs responsables de l'efficacité du produit sont représentés par les vitamines, le zinc, l'argile ou les extraits de légumes et de fruits.

Dans la penderie, les vêtements en matières naturelles telles que le coton et la laine sont privilégiés. En plus de nous permettre de nous habiller dans le respect de la tendance bio, ces matières offrent confort et douceur.

Pour répondre aux besoins des adeptes de la tendance, des boutiques et restaurants bio ouvrent leurs portes partout dans le monde.

Fréquentés par de plus en plus de monde, les restaurants bio offrent une cuisine savoureuse. Grâce à des recettes élaborées ou simples, les produits expriment leur goût réel.

 

 

Commentez avec Facebook :