Pub


L'énergie éolienne : de plus en plus dans le vent

La force du vent est exploitée depuis des siècles sur l'ensemble de la planète. Aux moulins à vent d'antan se substituent aujourd'hui des éoliennes mécaniques chargées de produire de l'électricité.

L'énergie éolienne est produite aujourd'hui soit dans des grandes proportions avec des engins mécaniques de grandes dimensions (fermes éoliennes) soit à l'échelle d'installations particulières. Dans les deux cas, le principe de fonctionnement est le même : Une hélice entraînée en rotation par la force du vent permet la production d'énergie (mécanique ou électrique). L'énergie du vent captée sur les pales entraîne un rotor, couplé à une génératrice. C'est cette génératrice qui convertit l'énergie mécanique en énergie électrique.

Les utilisations de l'énergie éolienne

Il existe deux utilisations principales : La première mécanique est destinée principalement au pompage de l'eau. La seconde, plus courante, est destinée à produire de l'électricité. Les installations réalisées en parc d'aérogénérateurs ou ferme éolienne peuvent fournir selon les types de machine implantée une puissance variant de 200 à 2 000 KW.

Chez le particulier, l'installation d'un aérogénérateur de taille réduite permet de produire l'électricité nécessaire à la maison en cas de site isolé non raccordé à un réseau de distribution. L'électricité produite peut soit être stockée dans des batteries. Dans le cas d'une installation raccordée au réseau de distribution, le surplus d'énergie peut être revendu au réseau.

La loi française oblige EDF à acheter le courant produit par les éoliennes ou par tout autre système de production d'électricité. D'autre part, le tarif d'achat de l'énergie éolienne est bonifié pour favoriser cette jeune filière en plein développement et permettre à la France d'atteindre les objectifs de la directive européenne. L'électricité produite est distribuée aux normes sur le réseau, via un transformateur. Ces éoliennes de faible puissance demandent parfois un permis de construire.

Les avantages

L'énergie éolienne est renouvelable et propre. La production d'électricité par des aérogénérateurs ne contribue pas au renforcement de l'effet de serre (pas de rejet de CO2 ou de méthane). La production des engins fait appel à des matériaux et procédés classiques, facilement recyclables.

L'installation d'une éolienne est rapide. Au rang des inconvénients, l'impact visuel des grands modèles est important. Pour les projets conséquents, une demande de permis de construire est obligatoire. La rotation des pales émet un léger souffle. Les perturbations sur la faune sont négligeables même dans le cadre des parcs d'éoliennes.

L'avenir de cette énergie

L'énergie éolienne est de plus en plus utilisée dans le monde pour la production d'électricité. Les parcs éoliens sont désormais fiables et rentables ce qui facilite les prises de risques pour de nouvelles installations. Dans les prochaines années, les plus grands projets se situent en offshore. En effet, à quelques kilomètres des côtes, le vent est plus fort et plus stable. L'Europe du nord est particulièrement à la pointe en matière d'éolienne offshore. L'Allemagne est le principal producteur d'électricité éolienne avec 20 622 MW de puissance installée à la fin de l'année 2006. L'Espagne arrive en seconde position (11 615 MW, suivie par les États-Unis (11 603 MW). La France était en 2006 le 10e producteur d'énergie éolienne en Europe avec 1567 MW (source WWEA 2006).

Une éolienne à la maison

Il est donc désormais possible de produire votre propre électricité grâce à une ou des "mimi éoliennes", appelés aérogénérateurs. L'électricité produite ainsi peut être distribuée aux normes sur le réseau ou stockée dans des batteries, ce qui vous permettra de chauffer votre maison à moindre frais naturellement et faire baisser ainsi vos factures chauffage et production eau chaude.

L'emplacement est le souci majeur, en effet, il faut avoir un terrain suffisamment grand et large, et exempt d'arbres ou tout autre objet en hauteur. Il faut aussi, pour éviter toute déperdition, que votre éolienne soit relativement proche de votre habitation (environ 10 m). Sans oublier qu'il faut que votre éolienne soit située dans un endroit venteux.

A savoir qu'un permis de construire peut être nécessaire suivant la hauteur de votre "éolienne", voir dans tous les cas avec votre Mairie mais jusqu'à présent, aucun permis n'est nécessaire pour une éolienne inférieure à 13 mètres.

A savoir aussi qu'il est généralement conseillé d'opter pour des installations mixtes, c'est-à-dire, solaire photovoltaïque couplé à une éolienne. L'été, vous produirez de l'électricité via vos panneaux solaires photovoltaïques et l'hiver, grâce à votre éolienne, qui nécessite, rappelons le, du vent !

Pour ce qui est de la production d'eau chaude, un kit éolien vient de faire son apparition sur le marché français. Il vous permettra aussi de chauffer l'eau de votre piscine.

En 2011, l'installation d'une éolienne donnait droit à un crédit d’impôts de 50% et à une T.V.A à 5,5% si l’installation est réalisée par un professionnel. Le coût varie entre 8000 et 20000 euros €.

 

 

Commentez avec Facebook :