Pub


Nous retrouver sur Facebook


Habitat Durable





Lumière sur : l'énergie solaire

L'énergie renouvelable se présente comme étant l'alternative énergétique qui pourra répondre aux besoins quotidiens de l'humanité mais surtout, qui offrira la possibilité aux générations futures de disposer de ressources naturelles suffisantes. Elle est également la solution aux problèmes posés par le rapport énergies-protection de l'environnement.

Définition

La majorité des familles d'énergies renouvelables est qualifiée de verte, également connues sous la dénomination « énergies propres ». A titre d'information, les énergies renouvelables sont au nombre de 5, à savoir l'énergie éolienne, géothermique, biomasse, hydraulique et solaire.

Concernant l'énergie solaire en particulier, elle a toujours été très utilisée mais majoritairement sur les divers équipements mobiliers qui ne demandent qu'une petite quantité d'énergie pour être opérationnels. Actuellement, avec la vulgarisation du mode de pensée écologique et dans l'optique de préserver la planète contre les changements climatiques ainsi que l'effet de serre, l'énergie solaire est devenue l'alternative la plus étudiée et exploitée.

Qu'en est-il réellement de cette forme d'énergie provenant du soleil ? Comme le souligne parfaitement sa qualification, l'énergie solaire est une énergie provenant des rayons du soleil, qu'ils soient « directs » ou diffusés à travers l'atmosphère. On distingue aujourd'hui plusieurs formes d'énergies qui découlent de l'exploitation des rayonnements solaires, pour ne citer que l'énergie thermique, électrique, cinétique et l'énergie organique. Mais par rapport aux besoins énergétiques actuels, l'énergie solaire est surtout assimilée aux deux formes d'énergies les plus utilisées, à savoir l'électricité et le thermique.

Avant d'aborder le sujet concernant les différentes déclinaisons de l'énergie solaire, il serait plus intéressant d'apporter plus de précisions concernant cette « planète ». Le soleil est l'astre qui est à l'origine du système planétaire éponyme. L'énergie dégagée par cette astre provient des activités qui se produisent au sein de son noyau. Pour être un peu plus explicite, ladite activité est une fusion nucléaire qui propage des rayonnements électromagnétiques, sous forme de photons, à travers l'univers et bien évidemment sur la planète Terre.

Il faut savoir qu'à la surface de la Terre, les rayons du soleil sont à l'origine de 170 millions gigawatts d'énergie, mais que seuls 122 millions sont utilisés par l'éco-système. Les 58 millions restants sont réfléchis. Il est à préciser que la qualité de l'énergie solaire dépend de plusieurs paramètres naturels, telles que la fluctuation de l'énergie apportée par les rayonnements, la nébulosité, le climat, la saison ainsi que la position et la hauteur du soleil par rapport au sol.

Variantes de l'énergie solaire

Elles sont plus précisément les techniques qui permettent de capter, d'exploiter et de transformer cette énergie. Ces déclinaisons sont au nombre de 4, à savoir l'énergie solaire thermique, thermodynamique, photovoltaïque et passive.

L'énergie solaire thermique est une technique qui consiste à exploiter la chaleur des rayonnements, soit de manière directe, en faisant en sorte que les divers équipements usent de cette énergie calorifique, soit de façon indirecte, en utilisation complémentaire avec les autres formes d'énergie solaire. On peut citer à titre d'exemple d'équipements exploitant l'énergie solaire thermique, le chauffe-eau, la cuisinière et les sécheuses.

Concernant l'énergie solaire thermodynamique, elle repose sur les mêmes principes que la déclinaison thermique, à la différence que l'énergie calorifique est utilisée pour faire fonctionner un dispositif mécanique qui sert le plus souvent à la production d'électricité. La technique utilisée reste la production de vapeurs à haute pression, utiles au fonctionnement d'une turbine.

Quant à l'énergie solaire photovoltaïque, elle est la plus répandue, surtout en matière d'installations solaires destinées aux particuliers. Le concept repose sur la transformation des rayonnements solaires en électricité et ce, par l'intermédiaire des cellules photovoltaïques découvertes par Alexandre Becquerel. L'ensemble de cellules composera un module et un groupement de modules constituera un panneau solaire. Deux possibilités sont alors présentées, à savoir le stockage de l'énergie électrique produite dans un accumulateur et la transmission directe de ladite énergie dans un réseau électrique.

Enfin, pour ce qui est de l'énergie solaire passive, elle consiste à exploiter les rayonnements solaires de manière « directe » et est surtout utilisée dans le contexte des logements et bâtiments. En résumé, il s'agit de faire en sorte que les structures des habitations permettent d'exploiter au maximum les rayons du soleil, que soit pour les besoins d'éclairage ou de chauffage. Les caractéristiques qui rentrent en jeu sont alors la couleur des murs, les matériaux qui retiennent la chaleur, les baies vitrées et la possibilité de rendre la maison orientable.

 

 

Commentez avec Facebook :