Pub


Nous retrouver sur Facebook


Habitat Durable





Energie renouvelable : un don de la nature !

La nature est bien faîte pour qui sait l'exploiter ! Les éléments nous apportent de l'énergie gratuite et inépuisable. Solaire, géothermie, éolien, hydraulique, bois... les énergies renouvelables ont le vent en poupe à juste titre !

Alors que les ressources pétrolières se raréfient et que les prix du fioul domestique ou encore du gaz flambent, les énergies renouvelables apparaissent de plus en plus comme des solutions alternatives d'avenir. Outre le fait que les énergies renouvelables sont inépuisables et gratuites, elles ont la particularité d'être également écologiques puisqu'elles ne libèrent pas de carbone fossile dans l'atmosphère.

Qu'est-ce que c'est ?

Les énergies sont dites renouvelables en opposition aux énergies fossiles (pétrole, gaz). Sous le terme générique « énergies renouvelables » se cachent ainsi plusieurs grandes familles d'énergies.

Les plus connues sont l'énergie solaire et l'énergie éolienne, mais d'autres sources d'énergies sont également classées comme renouvelables et notamment l'énergie hydraulique, la géothermie et tout ce qui s'apparente à la biomasse (énergies produites à base de matière végétale comme le bois, paille, mais aussi les huiles végétales et alcools (bio-éthanol) utilisés dans les biocarburants).

Chauffage écologique !

Les énergies renouvelables peuvent être utilisées par les particuliers soit pour chauffer entièrement ou partiellement une habitation et l'eau sanitaire soit pour fournir de l'électricité qui pourra assurer une autonomie de la consommation tout au long de l'année. Ces systèmes à « énergie renouvelable » sont propres (pas de rejets fossiles) et sont pour la plupart encouragés par l'Etat dans le cadre d'une politique volontariste de subventions et/ou de crédits d'impôts. Ils utilisent pour fonctionner des installations particulières (pompes à chaleur - géothermie, panneaux solaires, éoliennes, chaudières au bois...) qui sont obligatoirement associées à une isolation performante de l'habitation pour un meilleur rendement. Leur installation nécessite le plus souvent des compétences très spécifiques (sauf pour les chaudières bois beaucoup plus simples et courantes).

Un marché en plein essor

Selon l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), en 2006 le marché du solaire continue sa forte progression, avec 30 000 chauffe-eau individuels vendus (+ 82 % par rapport à 2005) et une surface totale de capteurs installée de plus de 280 000 m² (+ 131 % par rapport à 2005).

Pour le photovoltaïque, la capacité installée en France a doublé en 3 ans. Le photovoltaïque raccordé au réseau a triplé en 3 ans, il représente aujourd’hui plus de 90% de la puissance installée par an et 60 % de la puissance installée totale et cumulée. Toujours en 2006, les ventes d’appareils de chauffage au bois dans l’habitat individuel augmentent de plus en plus rapidement (33 % pour 2006) avec des appareils plus performants et moins polluants : près de 76 % des appareils vendus sont Flamme Verte ou équivalents.

Pour la géothermie, en 2005, le nombre d'unités vendues pour équiper des maisons individuelles était de l'ordre de 13 200 (700 installations vendues en 1997). Depuis 2002, le marché a progressé de 70% environ. Plus spécifiquement pour les biocarburants, la France a lancé en 2006 de nouvelles actions pour accélérer le développement. La consommation de biocarburants était de 419 000 tonnes en 2005.

 

 

Commentez avec Facebook :