Pub


La distribution et l'environnement

 

développement durable et écologie

 

La grande distribution s'est engagée fin janvier 2008 à diminuer son « empreinte écologique » auprès du Ministère de l'écologie. La convention qui a été signée officiellement s'inscrit dans le cadre du Grenelle de l'environnement.

La distribution s'engage pour l'environnement

Le 29 janvier 2008 fera date en France : la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) a en effet signé ce jour là avec le ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables, une convention engageant les acteurs en matière de développement durable. Cette convention qui s'inscrit dans le cadre du Grenelle de l'environnement fait suite à d'heureuses initiatives prises depuis 2003 qui ont permis de limiter les tonnages des emballages ménagers de près de 10 % et de réduire le nombre de sacs de caisse de façon très significative.

Le nouveau cheval de bataille de la Fédération qui est placé au coeur de la nouvelle convention repose sur le doublement d'ici à 3 ans du nombre de produits en rayons des hypers et supermarchés bénéficiant d'un éco-label. La convention instaure également l'engagement d'augmenter d'au moins 15 % par an la part des produits issus de l'agriculture biologique dans le total de leurs ventes alimentaires.

Ce second point sera le plus difficile à tenir puisque globalement, la France ne dispose que d'une superficie agricole bio de l'ordre de 1,8% ! Les intervenants espèrent que le fait de s'engager à faire plus de place dans les rayons aux produits bio dynamisera le marché du bio. L'autre grand volet de la convention engage la moyenne et grande distribution à réduire au maximum les déchets d'emballage avec un objectif ambitieux porté à - 10%.

Le dernier point évoqué dans la convention consiste en un test grandeur nature prévu pour 2008 d'afficher en rayon le bilan carbone sur 300 produits de consommation courante. Le bilan carbone est l'équivalent pour un produit donné de la masse en CO2 correspondant à sa production et à son transport jusqu'au point de distribution. Le double affichage prix de vente et prix écologique sera une première dans le monde. Le groupe Casino s'est déjà engagé en juillet 2007 à instaurer ce double étiquetage sur 3000 produits en rayon en 2008.

 

 

Commentez avec Facebook :